Archive for January, 2007

Périmètre de protection des captages d'eau potable

Tuesday, January 9th, 2007

L’un des principaux problèmes des périmètres de protection vient du fait qu’ils ne comportent pas d’objectifs à atteindre en terme de qualité de l’eau brute. Ces objectifs doivent être plus sévères que les normes administratives obligatoires en distribution (décret 2001-1220). Par exemple, les MCLG (objectif maximum en concentration d’un polluant) aux Etats Unis ont un objectif de 0 µg/l pour 22 composés organiques (tétrachloréthylène, trichloréthylène…). Avoir comme seul objectif 10 µg/l de tétrachloréthylène dans l’eau potable distribuée est inacceptable. Des centaines de milliers de français ont ce type d’eau, et cela ne pose aucun problème car la norme administrative obligatoire est respectée. Les périmètres devraient être inclus dans un véritable plan règlementaire d’amélioration ou de préservation de la qualité de l’eau brute, avec des objectifs, des actions et des évaluations régulières. Les périmètres ne sont qu’un moyen parmi d’autres de protection des captages.

Efficacité de la protection des eaux souterraines

Tuesday, January 9th, 2007

Un seul et même service du ministère de l’Ecologie et du Développement Durable devrait avoir l’entière responsabilité des eaux souterraines. La dispersion actuelle entre la DDASS (analyses d’eau brute et protection rapprochée des captages AEP), la DRIRE (eaux minérales, nappes polluées), la DIREN (quantité et protection générale), l’Agence de l’Eau (qualité), la DDAF – DDE… semble négative. Le manque de coordination efficace entre la DDASS et la DRIRE pose de graves problèmes : exemple des captages AEP de Villefranche-sur-Saône pollués depuis 20 ans par du tétrachloréthylène dont on ne connaît toujours pas l’origine. Dès les premières détections par la DDASS au milieu des années 80, la priorité de l’action de la DRIRE dans la région aurait due être de trouver l’origine et de stopper l’activité responsable de la pollution

Bonjour

Monday, January 8th, 2007

Bienvenue sur le blog de l’eau et du développement durable
Bruno Ducluzaux