Les solutions pour l'eau dans le Rhône

La situation actuelle n’est pas bonne, mais des solutions existent pour obtenir une eau de bonne qualité.

A Villefranche-sur-Saône, les captages actuels sont implantés au plus mauvais endroit possible : à quelques mètres de la Saône, en aval de la zone industrielle et de l’agglomération. Heureusement il y a de nombreuses nappes non polluées tout autour de la ville. Il suffit donc de déplacer les captages. Je propose de créer deux nouveaux champs captants : un dans la nappe au nord de la ville (zone de Boitray-Besonne) et un dans la nappe de la Dombes (zone de Bessey à Frans).

Pour Lyon, le Grand Lyon et le reste du département, je propose une alimentation par des captages dans des nappes situées à plusieurs dizaines de kilomètres. Les romains étaient arrivés à alimenter Lyon de cette manière, il n’y a pas de raison de ne pas pouvoir le faire aujourd’hui. Dans les départements voisins de l’Ain et de l’Isère, il y a encore des nappes non polluées par les solvants chlorés qui ont les capacités d’alimenter le Grand Lyon.

Ces propositions seront détaillées plus tard.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.